Greif publie ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2021

DELAWARE, Ohio, 8 décembre 2021 /PRNewswire/ — Greif, Inc. (NYSE : GEF, GEF.B), un leader mondial des produits et services d’emballage industriel, a annoncé aujourd’hui ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2021.

Les résultats du quatrième trimestre incluent (tous les résultats comparés au quatrième trimestre 2020, sauf indication contraire) (1) :

  • Bénéfice net de 104,5 millions de dollars ou 1,74 $ par action de catégorie A diluée, comparativement à un bénéfice net de 44,4 millions de dollars ou 0,74 $ par action de catégorie A diluée. Bénéfice net, excluant l’impact des ajustements (2) , de 115,4 millions de dollars ou 1,93 $ par action diluée de catégorie A comparativement à un bénéfice net, excluant l’impact des ajustements, de 46,4 millions de dollars ou 0,78 $ par action diluée de catégorie A. Le BAIIA ajusté (3) a augmenté de 56,8 millions de dollars pour atteindre 211,3 millions de dollars.
  • La trésorerie nette provenant des activités d’exploitation a diminué de 63,1 millions de dollars pour s’établir à 137,3 millions de dollars. Les flux de trésorerie disponibles ajustés (4) ont diminué de 79,1 millions de dollars pour s’établir à 94,8 millions de dollars, principalement en raison de l’inflation des coûts des matières premières.
  • La dette totale a diminué de 261,4 millions de dollars pour s’établir à 2 225,6 millions de dollars. La dette nette (5) a diminué de 280,1 millions de dollars pour s’établir à 2 101,0 millions de dollars et a diminué de 66,8 millions de dollars en séquentiel par rapport au troisième trimestre de 2021. Le ratio de levier de la Société (6) a diminué à 2,49x par rapport à 3,66x, dans notre fourchette cible de ratio de levier de 2,0x – 2,5x.

Les résultats de l’exercice financier comprennent (tous les résultats par rapport à l’exercice financier 2020, sauf indication contraire) :

  • Bénéfice net de 390,7 millions de dollars ou 6,54 $ par action de catégorie A diluée, comparativement à un bénéfice net de 108,8 millions de dollars ou 1,83 $ par action de catégorie A diluée. Bénéfice net, excluant l’impact des ajustements, de 334,5 millions de dollars ou 5,60 $ par action de catégorie A diluée comparativement à un bénéfice net, excluant l’impact des ajustements, de 190,9 millions de dollars ou 3,22 $ par action de catégorie A diluée. Le BAIIA ajusté a augmenté de 121,6 millions de dollars pour atteindre 764,2 millions de dollars.
  • La trésorerie nette provenant des activités d’exploitation a diminué de 58,7 millions de dollars pour s’établir à 396,0 millions de dollars. Les flux de trésorerie disponibles ajustés ont diminué de 72,1 millions de dollars pour s’établir à 274,1 millions de dollars.
  • La Société a versé 105,8 millions de dollars en dividendes en espèces aux actionnaires au cours de l’exercice 2021.

Annonce:

  • Nommé sur la liste des lieux de travail les plus aimés de Newsweek pour 2021, se classant au 59e rang parmi les 100 meilleures entreprises reconnues pour le bonheur et la satisfaction de leurs collègues au travail.

Pete Watson, président et chef de la direction de Greif, a commenté :

« L’équipe mondiale de Greif a fourni des résultats exceptionnels au cours de l’exercice 2021 et a surmonté d’importants défis externes pour générer des ventes nettes et des bénéfices records pour l’ensemble de l’exercice », a déclaré Pete Watson, président et chef de la direction de Greif. « En outre, nous avons fait progresser nos priorités financières, en augmentant notre dividende et en atteignant notre fourchette de ratio de levier cible, tout en réalisant des progrès notables dans notre parcours ESG. Pour l’avenir, nous restons bien positionnés pour fournir des solutions d’emballage différenciées qui génèrent de la valeur pour nos clients et actionnaires. »

Comme indiqué précédemment, au cours du premier trimestre 2021, les anciens segments Rigid Industrial Packaging & Services et Flexible Products & Services ont été regroupés en un seul segment à présenter, désormais connu sous le nom de segment Global Industrial Packaging. Le 24 février 2021, la Société a déposé un rapport actuel sur formulaire 8-K auprès de la SEC afin de fournir certaines informations financières historiques conformes aux PCGR et non conformes aux PCGR dans une présentation révisée alignée sur la nouvelle structure des segments à présenter de la Société.

Les ajustements qui sont exclus du bénéfice net avant ajustements et du bénéfice par action diluée de catégorie A avant ajustements sont les charges de restructuration, les coûts liés à l’acquisition et à l’intégration, les charges de dépréciation d’actifs hors trésorerie, les charges de règlement de retraite hors trésorerie, les coûts supplémentaires liés à la COVID-19, le montant net , (gain) perte sur la cession de propriétés, d’usines, d’équipements et d’entreprises, nets et gains nets sur les terrains forestiers exploitables.

L’EBITDA ajusté est défini comme le bénéfice net, plus les charges d’intérêts, net, plus la charge d’impôt sur le revenu, plus les charges d’amortissement, d’épuisement et de dépréciation, plus les charges de restructuration, plus les coûts liés à l’acquisition et à l’intégration, plus les charges de dépréciation d’actifs hors trésorerie, plus les charges hors trésorerie. frais de règlement des pensions, plus coûts supplémentaires liés à la COVID-19, nets, plus (gain) perte sur cession de propriétés, d’usines, d’équipements et d’entreprises, nets, moins les gains sur les terrains forestiers exploitables, nets.

Le flux de trésorerie disponible ajusté est défini comme la trésorerie nette fournie par les activités d’exploitation, moins la trésorerie versée pour les achats de propriétés, d’usines et d’équipements, plus la trésorerie versée pour les coûts liés à l’acquisition et à l’intégration, plus la trésorerie versée pour les coûts supplémentaires liés à la COVID-19, net, plus la trésorerie payé pour l’acquisition et l’intégration de systèmes de planification des ressources d’entreprise (ERP).

La dette nette est définie comme la dette totale moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie.

Le ratio de levier est défini comme l’EBITDA des douze derniers mois divisé par la dette nette, chacun étant calculé selon les termes de l’accord de crédit modifié et mis à jour de la société daté du 11 février 2019, déposé en tant qu’annexe 10.1 sur le formulaire 8-K/A le 26 mars. , 2020 (le « Contrat de Crédit 2019 »).

Remarque : Un rapprochement des différences entre toutes les mesures financières non conformes aux PCGR utilisées dans ce communiqué avec les mesures financières conformes aux PCGR les plus directement comparables est inclus dans les tableaux financiers qui font partie de ce communiqué. Ces mesures financières non conformes aux PCGR sont destinées à compléter et doivent être lues conjointement avec nos résultats financiers. Ils ne doivent pas être considérés comme une alternative ou un substitut à, et ne doivent pas être considérés comme supérieurs à nos résultats financiers publiés. Par conséquent, les utilisateurs de ces informations financières ne doivent pas se fier indûment à ces mesures financières non conformes aux PCGR.

Share this:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE LANGUE ?

Utilisez Google Translate pour choisir votre langue dans la liste en utilisant la barre d’outils en haut de la page.

Recherchez cette barre d’outils en haut de votre navigateur.