Stratégie Climat

Le changement climatique est une réalité visible. Nous nous engageons à faire notre part pour limiter notre impact et préserver les ressources pour les générations futures.

Pourquoi la stratégie climatique est importante

GRI 302 : 103-1 | 103-2 | 103-3 | 302-1 | 302-4 ; GRI 305 : 103-1 | 103-2 | 103-3 | 305-1 | 305-2 | 305-3 | 305-4 | 305-5 ;
103-1
Explication du sujet matériel et de ses limites

103-2
Expliquer les composants de l’approche de gestion

103-3
Évaluation de l’approche de gestion

302-1
Consommation d’énergie au sein de l’organisation

302-4
Réduction de la consommation d’énergie

305-1
Émissions directes (Scope 1) de GES

305-2
Énergie indirecte (Scope 2) Émissions de GES

305-3
Autres émissions indirectes de GES (Scope 3)

305-4
Intensité des émissions de GES

305-5
Réduction des émissions de GES

Greif intègre notre stratégie climatique dans tous les aspects des opérations pour nous assurer que nous réduisons les émissions et luttons contre le changement climatique dans toute la mesure du possible. Nous fabriquons nos produits aussi efficacement que possible, mettons en œuvre des projets de réduction d’énergie et d’émissions dans l’ensemble de nos opérations et collaborons avec des partenaires tout au long de notre chaîne de valeur pour étendre davantage notre impact au-delà de nos murs. En plus de faire partie de notre responsabilité en tant que fabricant mondial, nos efforts pour le climat offrent un avantage concurrentiel.

Gouvernance

B

Score CDP 2021 de Greif

Faire preuve d’excellence dans la gestion du carbone, la gouvernance, la stratégie et les meilleures pratiques, et surpasser le score CDP global et moyen nord-américain de C.

Notre empreinte carbone et notre responsabilité climatique s’étendent tout au long du cycle de vie de nos produits, de l’extraction des matières premières à l’utilisation et à la fin de vie de nos produits. Depuis 2010, Greif a maintenu une équipe climatique mondiale [1] , composée de représentants de toutes les unités commerciales et de toutes les régions, chargée de fournir un soutien, des conseils et une orientation aux installations pour identifier les projets de réduction d’énergie et d’émissions. L’équipe est également chargée d’aider les installations à élaborer des feuilles de route et à suivre les progrès vers notre objectif 2030. En 2019, nous avons restructuré l’équipe pour mettre davantage l’accent sur l’inclusion d’un leadership régional afin de mieux engager et identifier les opportunités au sein de chaque unité commerciale et des installations héritées de Caraustar. Ce changement de structure a rationalisé notre processus de feuille de route énergétique, nous permettant de nous concentrer et d’investir dans les unités commerciales et les installations qui présentent les opportunités les plus importantes.

Cette année, notre conseil de direction s’est concentré sur la durabilité, avec un sous-groupe du conseil consacré exclusivement au climat. Le conseil et l’équipe climat ont tenu des réunions trimestrielles pour déterminer les mesures à prendre pour progresser vers notre objectif d’émissions 2030, accroître la sensibilisation à nos objectifs climatiques dans toute l’organisation et créer une responsabilisation, en rapportant directement au PDG pour mettre à jour et collaborer sur objectifs et initiatives environnementaux.

Cette année, notre conseil de direction s’est concentré sur la durabilité, avec un sous-groupe du conseil consacré exclusivement au climat. Le conseil et l’équipe climat ont tenu des réunions trimestrielles pour déterminer les mesures à prendre pour progresser vers notre objectif d’émissions 2030, accroître la sensibilisation à nos objectifs climatiques dans toute l’organisation et créer une responsabilisation, en rapportant directement au PDG pour mettre à jour et collaborer sur objectifs et initiatives environnementaux.

L’efficacité énergétique est une considération dans le déploiement du capital. Nous incluons l’ESG dans les critères de demande de capital dans le cadre de notre système d’allocation de capital et pour démontrer davantage l’inclusion de l’impact ESG sur nos activités. Nous sélectionnons les avantages ESG tels que la réduction de la consommation d’énergie, la réduction de l’utilisation des matières premières et l’amélioration de la santé et de la sécurité des personnes et des produits dans notre processus de prise de décision. Alors que chaque installation était auparavant responsable de développer sa propre feuille de route, la direction régionale est désormais responsable de collaborer avec chaque unité d’affaires pour identifier les opportunités de réduction et d’efficacité énergétique.

En 2021, nous avons mis en œuvre 23 projets d’efficacité énergétique, ce qui a entraîné des économies de plus de 440 000 $ dans l’ensemble de notre organisation. Ces projets comprennent le remplacement de l’équipement et la mise à jour des processus qui réduisent la demande d’énergie, comme le remplacement des fours, des compresseurs d’air et des chaudières, l’ajustement de la température de l’eau et la mise en œuvre de pratiques d’efficacité énergétique, comme le remplacement de l’éclairage et du CVC. Pour plus d’informations sur nos projets d’efficacité énergétique, veuillez consulter les sections C4.2 et C4.3b de notre CDP Climate Response 2021 .

En 2020, nous avons mené une analyse des lacunes de nos pratiques actuelles de gestion du climat par rapport aux recommandations du Groupe de travail sur la divulgation financière liée au climat (TCFD) afin d’identifier les domaines d’intérêt prioritaires pour faire progresser notre stratégie climatique et modéliser les cibles climatiques potentielles selon plusieurs scénarios de température. Ce travail a conduit à l’identification et à l’approbation de notre nouvel objectif d’émissions pour 2030 et a révélé la nécessité de procéder à une analyse de scénario plus détaillée afin de mieux comprendre nos risques et opportunités liés au climat tant transitoires que physiques. À la suite du travail de la TCFD et de la stratégie climatique, nous avons mis en œuvre des actions pour améliorer la gouvernance grâce à des réunions trimestrielles de l’équipe de gestion de la durabilité avec le comité directeur de la durabilité, l’accent mis par le conseil de direction sur la durabilité et des réunions trimestrielles entre le vice-président de la durabilité, le chef du marketing et le PDG. Nous rapportons les KPI dans le livre mensuel Greif Business Systems (GBS), le tableau de bord mensuel Must Win Battle (MWB) et dans le tableau de bord d’entreprise du PDG. Nous incluons également les KPI ESG dans nos diaporamas mensuels et trimestriels que les managers utilisent pour responsabiliser leurs équipes.

En 2021, nous avons organisé une série d’ateliers internes sur les risques climatiques afin de mieux comprendre les risques et opportunités liés au climat auxquels notre entreprise est confrontée. Au cours des ateliers, des collègues de départements interfonctionnels et de l’ensemble de notre empreinte mondiale ont collaboré pour identifier, classer et évaluer les risques et opportunités liés à la réglementation, au marché et au climat physique. Grâce à ces ateliers, nous avons identifié les risques et les opportunités les plus importants pour notre entreprise. Nous avons ensuite effectué une analyse de scénarios et une modélisation financière pour mieux comprendre les impacts potentiels sur nos activités. Les équipes ont créé une liste d’éléments d’action pour Greif afin d’atténuer et de gérer les risques ainsi que des stratégies pour tirer parti des opportunités. Les résultats de ce travail seront davantage intégrés à notre stratégie commerciale et à notre processus de gestion des risques. Pour en savoir plus sur notre processus de gestion des risques d’entreprise, veuillez consulter la section Gestion des risques et continuité des activités de notre rapport sur la durabilité.

Risque / Opportunité

Sujet

La description*

Risque

Catastrophe naturelle

Grande inondation/ouragan/tremblement de terre/tempête de vent, etc. entraînant la perte d'une installation de production clé ou précieuse (une ou plusieurs).

Risque

Mécanismes de tarification du carbone

Les réglementations sur la tarification du carbone, telles que les systèmes de plafonnement et d'échange et les taxes sur le carbone, ont actuellement un impact sur Greif sur certains marchés (Europe et Amérique du Nord) et pourraient émerger dans d'autres régions. Cela se traduit par une dépense substantielle et croissante.

Risque

Investissements inefficaces / planification du capital

Un manque de ressources pour comprendre pleinement l'impact que les changements réglementaires peuvent avoir sur les décisions stratégiques et les investissements peut conduire à une allocation de capital sous-optimale. Cela inclut les installations qui deviennent obsolètes plus rapidement que prévu ainsi qu'un retour sur investissement inférieur aux attentes.

Risque

Résilience / continuité de production

Des capacités organisationnelles exceptionnelles, la résilience, la préparation et l'agilité commerciales associées permettront à Greif de reprendre les niveaux de production plus rapidement et de mieux soutenir les collègues, les clients et les communautés au fil du temps si les perturbations et les catastrophes devenaient plus courantes.  

Risque

Catastrophe environnementale directe
Événement majeur lié au climat / météo dans des installations clés telles que Delta, Vreeland, les opérations de papeterie entraînant un événement environnemental majeur, un événement financier, ainsi que des problèmes de relations publiques / d'image.
Risque et opportunité Changement dans les préférences des clients La demande de produits durables augmente. Le risque que Greif n'agisse pas assez rapidement pour répondre à l'utilisation croissante de matériaux recyclés dans les processus de production pourrait réduire la demande pour les produits et services de Greif. De plus, les réglementations liées au climat qui limitent les marchés finaux des produits Greif, tels que l'industrie pétrolière et gazière, peuvent finalement limiter les activités de Greif en diminuant la demande pour ses produits et services sur les marchés clés. Greif peut capitaliser sur cette opportunité en développant rapidement notre portefeuille de produits durables.
Opportunité Impact sur l'activité de recyclage de Greif Les scénarios climatiques plus ambitieux reposent sur l'augmentation des taux de recyclage de l'acier et du plastique. S'il est positionné de manière appropriée, Greif peut être en mesure d'augmenter l'ampleur de sa pratique actuelle de reconditionnement.

Opportunité

Résilience
Des capacités organisationnelles exceptionnelles associées à la résilience, à la préparation et à l'agilité de l'entreprise permettront à Greif de reprendre les niveaux de production plus rapidement et de mieux soutenir les collègues, les clients et les communautés au fil du temps si les perturbations et les catastrophes devenaient plus courantes.

* Veuillez consulter la réponse au changement climatique du CDP 2021 de Greif pour plus d’informations

[1] Anciennement Global Energy Team

Objectifs et progrès

En 2020, nous avons mené une analyse détaillée et une évaluation avec un tiers de notre capacité à nous engager sur un objectif qui serait approuvé par la Science Based Target Initiative (SBTi). Nous avons ensuite annoncé notre engagement à réduire nos émissions de Scope 1 et Scope 2 de 28 % d’ici 2030, par rapport à 2019. Ce nouvel objectif est aligné sur la science climatique actuelle pour limiter le réchauffement climatique global bien en dessous de 2 degrés Celsius et s’appuie sur la réduction des émissions de 11 % par unité de production de la société en 2020. D’ici la fin de 2023, Greif achèvera également une évaluation de ses émissions du champ d’application 3 et déterminera la faisabilité d’une aspiration à zéro émission nette à long terme conformément à l’initiative Science Based Targets.

En 2021, nous nous sommes concentrés sur l’amélioration de la collecte de données tout en continuant à faire progresser l’efficacité énergétique de nos opérations. Ces efforts comprenaient la réalisation d’études pour déterminer le pourcentage de nos installations qui sont passées aux LED et la préparation du terrain pour commencer le comptage et le sous-comptage. Quatre de nos sites de production ont obtenu la certification ISO 50001 pour la gestion de l’énergie. Nous avons également commencé à élaborer des feuilles de route pour 2030. L’un des éléments de notre feuille de route à long terme est la mise en œuvre de contrats d’achat d’électricité virtuels (VPPA). En 2022, nous commencerons à travailler sur les phases un et deux de ce projet, qui comprend l’engagement avec les parties prenantes internes, l’élaboration de notre stratégie et la réalisation d’appels d’offres pour sélectionner des développeurs. En 2022, nous développerons et publierons également une politique énergétique globale qui comprend des éléments d’approvisionnement et de durabilité.

Objectif 2030 : Réduire les émissions absolues de GES des champs d’application 1 et 2 de 28 % par rapport à 2019. Greif effectuera également une évaluation des émissions du champ d’application 3 et déterminera la faisabilité d’une aspiration à zéro émission nette à long terme d’ici la fin de 2023.

Performance

 

AF 2017

EXERCICE 2018

EXERCICE 2019

EXERCICE 2020

EXERCICE 2021

Énergie

Consommation totale d'énergie (MWh) 1

3,058,000

3,103,200

5,398,000
5,423,000
5,832,000

% de réduction de l'énergie par unité de production

-

-

Ligne de base
-
-0.3%

Émissions de GES (tonnes métriques)

Portée 1

367,700
376,700
686,000
692,900
696,900

Champ d'application 2 (basé sur la localisation) 2

416,000
415,900
622,200
589,500
556,900

Portée 3

3,089,000
2,867,090
4,407,000
4,148,000
4,357,000

Le total

3,872,700
3,659,600
5,715,200
5,430,400
5,610,800

% de réduction des émissions par unité de production 3

-

-

Ligne de base
-
4.1%

Remarques:

  1. L'énergie totale comprend la biomasse et les combustibles non renouvelables, l'électricité renouvelable et non renouvelable et la vapeur achetée consommée.
  2. Les émissions du champ d'application 2 de l'exercice 2019 ont été retraitées depuis 2021 en raison des données révisées sur la consommation d'énergie de Greif.
  3. La réduction pour l'exercice 2021 est calculée en utilisant l'exercice 2019 comme année de référence.
Histoires en surbrillance

Greif Pudahuel au Chili atteint 100 % d'énergie renouvelable

L'aciérie Greif de Pudahuel au Chili a été notre première installation en Amérique latine à fonctionner à 100 % d'énergie renouvelable. Grâce à un projet de deux ans, en partenariat avec le fournisseur d'énergie IMELSA ENERGIA, l'installation a pu déplacer l'intégralité de son approvisionnement en électricité vers des sources 100 % renouvelables. L'usine produit de grands fûts en acier, des fûts coniques et des bouteilles d'eau pour les marchés des produits chimiques, des huiles lubrifiantes et des aliments et boissons. Ce changement fait progresser notre stratégie de développement durable, soutient notre objectif de réduction des émissions de GES pour 2030 et contribue à soutenir les objectifs de réduction des émissions du champ d'application 3 de nos clients.

Histoires en surbrillance

Crédits de réduction des émissions (ERC)

Dans une tentative de réduire les émissions de polluants atmosphériques de Greif tels que les oxydes d'azote (NOx) les composés organiques volatils (COV), les usines de carton de Greif à Los Angeles, en Californie et à Fitchburg, dans le Massachusetts, ont remplacé les équipements par une technologie plus économe en énergie qui réduit les polluants atmosphériques. Les opérations dans le Massachusetts, à elles seules, ont permis d'économiser 96 tonnes de NOx et 27 tonnes de COV en une seule année. Les mises à jour ont également permis à Greif de tirer parti des programmes de plafonnement et d'échange en Californie et au Massachusetts qui fournissent des ERC pour des activations similaires. En 2019, Greif a reçu 1 037 100 $ en ERC dans le cadre de ces programmes.

Histoires en surbrillance

Transition vers les chariots élévateurs électriques

Dans le cadre de notre objectif global d'avoir un équipement plus efficace et durable, nous avons commencé en 2018 à faire passer notre flotte de chariots élévateurs de l'essence à combustion à l'électricité, ce qui réduit les émissions de nos chariots élévateurs d'environ 50 %. Jusqu'en 2021, nous avons converti 85 % de nos chariots élévateurs dans la région EMEA en électricité et réalisé une économie de 365 000 $. En raison du succès du programme et à l'appui de notre politique globale sur les chariots élévateurs renouvelables, le programme sera déployé à l'échelle mondiale. En plus des avantages environnementaux, la transition offre un environnement de travail plus sûr à nos collègues en réduisant la nécessité de garder des bidons d'essence dans nos installations.

Histoires en surbrillance

Efficacité énergétique dans la production

Greif a récemment réalisé un investissement à grande échelle dans une nouvelle machine de moulage par soufflage utilisée pour fabriquer les jerrycans en plastique de Greif dans notre usine de Casablanca, au Maroc. La nouvelle machine utilise jusqu'à 30 % d'énergie en moins que les machines de l'ancienne génération tout en offrant des niveaux de productivité nettement plus élevés. Le nouvel équipement augmente la capacité de production jusqu'à 25 % pour nos bouteilles de un à cinq litres et est conçu pour optimiser et réduire l'utilisation de matières premières, étendant les avantages environnementaux de la machine au-delà de la consommation d'énergie.

L'équipe au Maroc a également mis en œuvre d'autres projets d'efficacité énergétique tels que l'élimination des fuites d'air dans nos usines de plastique et d'acier, le remplacement des extrudeuses hydrauliques par des électriques sur quatre machines, la mise à niveau des anciens équipements et le remplacement des moteurs à courant continu par des moteurs à courant alternatif sur plusieurs machines de soufflage qui aident à réduire considérablement notre consommation d'énergie.

Histoires en surbrillance

Faire progresser les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables, telles que la biomasse, l'énergie solaire et éolienne, joueront un rôle majeur pour relever les défis du changement climatique à long terme. Nous nous engageons à tester et à étendre l'utilisation des technologies d'énergie renouvelable dans nos opérations mondiales lorsque cela est économiquement viable et dans le meilleur intérêt de nos parties prenantes. Dans l'ensemble de nos opérations mondiales, nous avons installé plus de 6 900 panneaux solaires capables de produire 1,87 million de kilowattheures (kWh) de production solaire. Grâce à nos investissements continus, les énergies renouvelables représentent désormais 12 % de la consommation d'énergie de Greif.

En Amérique du Nord, nous avons installé plus de 2 000 panneaux solaires dans sept installations, fournissant 760 000 kWh d'énergie et économisant plus de 112 000 $ par an.

En 2016, trois de nos plus grandes usines brésiliennes ont commencé à s'approvisionner en énergie en partie grâce à des ressources renouvelables. En 2017, nous avons étendu le programme à trois usines supplémentaires au Brésil, réduisant les émissions de 70 % et économisant 1,4 million de dollars par an.

En avril 2017, l'installation RIPS de Greif à Shanghai a achevé l'installation de panneaux solaires, convertissant 15,4 % de l'électricité de l'installation en une source renouvelable et permettant d'économiser plus de 16 000 USD par an. Dans l'ensemble de nos opérations en Chine, nous nous approvisionnons en énergie renouvelable grâce à 4 800 panneaux solaires via des contrats d'achat d'énergie.

Nos opérations FPS en Turquie produisent plus de deux millions de kWh d'énergie grâce à des éoliennes et des éoliennes.

En 2020 et 2021, nous avons installé des panneaux solaires sur le toit de notre usine en Israël. Ces panneaux permettent de réduire les émissions de 748 tonnes de CO 2 par an, convertissant 12 % de la consommation d'énergie annuelle de l'installation en énergie solaire propre et permettant de réduire les coûts de chauffage et de refroidissement.

En 2021, les panneaux solaires de nos deux installations d'Ede, aux Pays-Bas, ont produit plus d'un million de kWh d'électricité.

Histoires en surbrillance

Partenariat SmartWay Transport de l'EPA

Pour gérer la logistique de manière écologiquement responsable, Greif utilise autant que possible des transporteurs approuvés par l'initiative SmartWay de l'EPA. Nous incluons la certification SmartWay dans notre nouveau processus de certification des transporteurs. La base de transporteurs approuvée par SmartWay de Greif représente 77 % du total des kilomètres parcourus.

Précédent
Suivant

POINTS FORTS DE LA DURABILITÉ

12%

Énergie provenant des énergies renouvelables

Nous continuons d’investir dans des projets d’énergie renouvelable rentables qui réduisent notre empreinte de gaz à effet de serre.

B

Score CDP 2021 de Greif

Faire preuve d’excellence dans la gestion du carbone, la gouvernance, la stratégie et les meilleures pratiques, et surpasser le score CDP global et moyen nord-américain de C.